Visière de protection contre le COVID-19

Afin de limiter les risques pour les forces de l’ordre les soignants, les commerçants, et tous ceux qui, étant au contact du public, risquent le plus d’être contaminé, l’Université de Toulon a développé un modèle très simple de visière, rapide à produire (1 à 2 minutes) et dont le coût est réduit (moins de 1 euros).

Ce modèle est totalement libre de droit, son usage en tant qu’écran de protection a été validé par le groupement maritime de la Gendarmerie Nationale du Var et par divers hôpitaux varois. 16.000 exemplaires ont été donné à ceux qui en ont fait la demande durant la crise du Covid-19 par l’Université de Toulon.

Attention toutefois, ceci n’est pas un masque de protection filtrant, mais un écran de protection destiné à limiter les risques.

Les étapes du processus de fabrication sont décrites si dessous. Le temps de découpe d’une visière varie selon la machine de découpe dont vous disposez, mais il est de moins de une minute sur une TROTEC 400 et de 2 minutes sur un TROTEC 100R.

Commande directe : 

Vous pouvez également commander un modèle avancé et plus confortable de visière sur le site de CADIF,  PME varoise de Six-Fours, qui a fourni gratuitement 10.000 visières en plus des 16.000 réalisées par l’université. Il vendent les visières par lot de 50 ou 100 au prix unitaire de 2€.

http://www.cadif.com

Matériel nécessaire 

  • Découpe Laser : par exemple TROTEC 100 ou 400 (notre modèle)
  • Plaque de DELRIN, aussi appelé POM (https://fr.wikipedia.org/wiki/Polyoxym%C3%A9thyl%C3%A8ne) en 5mm d’épaisseur. La quantité de DELRIN nécessaire est  très réduite : avec une feuille de 60cm*30cm (taille des découpe TROTEC 100), on peut faire 84 masques.
  • Feuille A4 de PVC transparent (typiquement feuille de protection des rapports et autres documents reliés), idéalement en 300 microns d’épaisseur, le 200 microns convient également.
  • une perceuse avec un forêt de 7mm et deux serre-joints pour le perçage des écrans de protection.
  • Un élastique par masque.

Process de fabrication

ETAPE 1 : Télécharger le fichier de découpe pour votre découpe laser

  • Télécharger les fichiers de fabrication au format .dxf
    Le bandeau est la pièce principale du masque, il permet de fixer l’écran de protection. Le gabarit de perçage vous aidera à percer simplement le masque avec un perçeuse et un forêt de 7mm afin que les trous tombent au bon endroit.
    La version a été mise à jour le 28/03/2020
  • Si vous souhaitez reprendre le design : les fichiers SolidWorks (version 2018 ou ultérieure) sont à télécharger ici : Télécharger les fichiers

ETAPE 2 : découper les bandeaux. Les bandeaux sont droits, ils sont fait pour être placés en quinconce.

Le réglage de la découpe pour le DELRIN 5mm est le suivant :

  • Sur une TROTEC 100R : Puissance 100% / Vitesse 0.24 / PPI-Hz 10000
  • Sur une TROTEC 400 : Puissance 100% / Vitesse 0.38 / PPI-Hz 10000 (vidéo ci-dessous)

 

ETAPE 3 : Séparer les bandeaux

ETAPE 4 : Percer les écrans de protection

 Attention à bien percer les écrans avec un forêt de diamètre 7mm afin qu’il tiennent solidement sur les bandeaux.

Le perçage des écrans peut se faire 100 écran par 100 écran, pour cela utiliser le gabarit de percage en le positionnement au dessus du lot d’écran et en serrant le tout avec deux serre-joints comme indiqué à la figure ci-dessous. Il suffit ensuite de percer droit.

ETAPE 5 : Assembler les écrans

L’assemblage est simple et prend 5 secondes. Vous pouvez courber fortement le DELRIN, qui est une matière très résistante au pliage, et clipper les écrans sur le bandeau. Reste à placer les élastiques ou une combinaison lien+élastique en fonction de ce dont vous disposez.

UTILISATION

Attention, nous le répétons, ceci est une visière de protection destiné à limiter les contaminations. Il est important de nettoyer régulièrement l’écran, de ne pas le toucher avec les doigts, et d’éviter au maximum de se toucher le visage.